Extincteur Anaf ABC 9 Kg Agrandir l'image

Extincteur à poudre Anaf ABC 9 Kg

PS9-H

Neuf

  • Capacité : 9 Kg
  • Garantie constructeur : 2 ans

Plus de détails

69,99 €

Estimation délais de livraison

Fiche technique

Classes de feux A, B, C
Garantie Produit 2 ans
Marque Anaf
Poids (avec emballage) 14.2 kg
Type de produit Extincteur

En savoir plus

L'extincteur Anaf 9 Kg vous permet d'éteindre des incendies de classes A, B et C. Cet extincteur peut être placé au sein d'une usine, de bureaux, d'établissements publics ainsi que dans des résidences particulières. Il est donc adapté à toute utilisation !
L'extincteur Anaf résiste aussi à des températures comprises entre -30°C et +60°C, ce qui le rend performant même en cas de chaleur ou fraîcheur extrême.

Propriétés de l'extincteur Anaf ABC 9 Kg :

  • Classement au feu de l'extincteur Anaf 9 kg : 43A - 233B - C
  • Manomètre pour une confiance supplémentaire
  • Homologué NF-EN3
  • Poids emballé : 14,2 kilos
  • Garantie constructeur de 2 ans

Comment se servir l'extincteur Anaf ABC 9 Kg face à un sinistre ?

Dégoupillez l'extincteur, visez les flammes à l'aide de la lance en laissant une distance de sécurité entre le feu et vous. Dirigez l'appareil horizontalement de gauche à droite pour étouffer l'incendie.

Entretien de l'extincteur Anaf ABC 9 Kg :

Cet extincteur est à pression permanente, ce qui signifie qu'il n'a pas besoin d'entretien particulier. Cependant, il est essentiel de contrôler la pression de l'agent extincteur grâce au manomètre. Celui-ci peut indiquer la zone verte ou rouge. Le premier cas représente la situation optimale car cela veut dire que votre extincteur est en capacité d'utilisation maximale. La zone rouge signifie qu'il n'y a plus de pression à l'intérieur de l'appareil, il ne pourra, donc, pas être employé face à un incendie.

Les types de feux que peut éteindre l'extincteur Anaf ABC 9 Kg :

L'extincteur Anaf 9 Kg est efficace pour lutter contre trois classes de feux : A, B et C. Elles représentent, pour la première, les incendies d'origine solides (papier, tissu, bois) provoquant des braises, les feux causés par des matériaux liquides ou solides liquéfiés (essence, pétrole, câbles électriques) ne produisant pas de braises, pour la seconde et les sinistres formés par des gaz (propane, méthane, gaz naturel), pour la dernière.